XΟΡΗΓΟΣ whitetip

Les Maristes de Syracuse et le drame des réfugiés en Europe

Please log in or register to like posts.
News

Suite à l’invitation du Supérieur général des Frères Maristes, le Frère Emili Turú, dans sa lettre « La danse de la mission », on a formé de nouvelles communautés internationales dans le but de donner une réponse mariste aux nouveaux défis qui se présentent aux Maristes de Champagnat 200 ans après la fondation de l’Institut. C’est ainsi qu’est né le projet Lavalla200>.

Comme fruit de ce projet, en octobre 2016, s’est constituée la communauté mariste de Syracuse, avant comme but principal les enfants et les adolescents non-accompagnés, réfugiés ou immigrants, qui atteignent l’Italie.

La communauté a présenté une première vidéo en février dernier. Dans cette seconde vidéo, les maristes de Syracuse présentent la réalité de l’apostolat qu’ils ont mis sur pied.

les maristes de Syracuse présentent la réalité de l’apostolat qu’ils ont mis sur pied.

Qui sont ces mineurs non-accompagnés? Pour quelles raisons quittent-ils leurs pays? Quels sont les pays d’origine d’où ils proviennent? À partir de quelques données, des témoignages de personnes qui travaillent en association avec les Maristes de Syracuse et, également, des témoignages de quelques garçons et filles, on cherche à décrire le contexte afin de présenter à quel problème social ils font face quotidiennement.

La communauté du Projet Lavalla200> de Syracuse est formée de Gabriel da Silva (Brésil Centre-Sud), du Frère Onorino Rota (Méditerranée), Mario Araya Olguín (Santa María de Los Andes) et du Frère Riccardo Gómez Rincón (Norandina).

 

Σου αρέσει αυτό το άρθρο, κανε μας like!

Please log in or register to like posts.